Historique..........Historique..........Historique..........Historique..........Historique..........

Pas de nouveautés en ce qui concerne l'historique du club...A la mémoire des webmasters précédants, je n'ai fait que garder le fruit de leurs recherches...

L'histoire du club selon Romain et Rodolphe...

C'est en 1986 que la section triathlon de l'E.S.M.G.O.est crée sous la houlette de Gérard Hervieu, passionné de sport et également entraîneur de natation. A cette époque, le triathlon français est peu structuré, il est géré par le CONADET qui sera lui-même remplacé par la FFTRI en 1989. Il faut préciser que l'esprit de l'ESMGO triathlon a toujours été de se confronter à l'élite et ce dès sa création. Naturellement le club acquiert une certaine notoriété, grâce notamment aux performances de Christophe Hervieu et aux premiers résultats par équipe.

 


Cet esprit sportif et compétitif n'empêche à ceux qui le désirent de pratiquer leur sport de manière plus légère car le club a depuis toujours vu se côtoyer athlètes de haut niveau et athlètes de moindre niveau mais dont l'ambition est simplement de se " faire plaisir ".
Bénéficiant des excellentes structures matérielles de la ville de Gonfreville, de membres du bureau très motivés et d'un véritable chef de file en la personne de Christophe Hervieu, le club ne va cesser de progresser tant au niveau quantitatif, qu'au niveau qualitatif (voir palmarès).
Tous ces paramètres vont avoir pour conséquence d'attirer toujours plus de monde et plus particulièrement des jeunes qui découvrent un sport nouveau, terriblement excitant et la chance de côtoyer au quotidien un des leaders du triathlon français.
En quelques temps, c'est une véritable dynamique de groupe qui va s'instaurer et partir à la conquête de nombreux titres régionaux et nationaux.
En quelques années, l'ESMGO est devenu un club incontournable dans le monde du triathlon et respecté pour ses performances individuelles et collectives de tout premier plan mais aussi pous sa régularité au plus haut niveau depuis sa création.

 

Ainsi les années vont se succéder avec comme leitmotiv de toujours être classé en fin de saison parmi l'élite nationale et en se confrontant aux plus grosses "écuries " parisiennes et du sud de la France sur les compétitions majeures du circuit.
Le triathlon pendant ce temps poursuit sa route vers davantage de professionnalisme. Un nouveau phénomène apparaît dès le milieu des années 90 : l'arrivée d'athlètes étrangers, surtout australiens (patrie mondiale du triathlon) au sein des clubs les plus huppés du circuit national. Cette nouveauté croissante va avoir pour conséquence de brouiller (pour ne pas dire fausser) les cartes au niveau du classement des clubs français.

 


En 1997 et en 1998, le club participera à l'iron tour, compétition phare de la saison ou le phénomène cité ci dessus sera encore plus évident.
Malgré cela, les athlètes gonfrevillais réaliseront de belles performances mais de manière trop irrégulière pour pouvoir espérer inquiéter les équipes professionnelles.


Depuis 1999, le club s'est orienté vers le duathlon tout en conservant une équipe de triathlon élite.C'est un nouveau virage pour l'ESMGO et ce virage a été négocié de la plus belle des manières.
A n'en pas douter, 1999 restera comme une année phare pour le club car après quatorze années d'existence, deux titres mondiaux(individuel senior en duathlon et individuel vétéran en triathlon) vont venir grossir le palmarès déjà bien fourni de l'ESMGO triathlon.


La belle aventure continue et l'année 2000 se présente formidablement bien puisqu'à la première compétition nationale de duathlon, le club a raflé tous les classements individuels et collectifs.
C'est une année très riche en événements que le club s'apprête a vivre, en étant présent à la fois sur le circuit triathlon, sur le circuit duathlon et ce au niveau national pour le premier et international pour le second. Un des objectifs du club sera également de conserver les titres prestigieux acquis l'an dernier.



A suivre....